Que font les mauriciens sur Internet ?

Que font les mauriciens sur Internet

Que font les mauriciens sur Internet ?

Note : l’auteur de ces lignes contribue à Week-End et cet article est aussi paru dans l’édition du 1 Octobre 2017 de cet hebdomadaire.

L’Internet joue un rôle essentiel dans la vie de beaucoup de mauriciens, mais que font les 800 000+ internautes de la République de Maurice quand ils sont dans leur browser ? Selon les statistiques compilées à partir des données réelles des temps passés sur les 3 derniers mois, les mauriciens passent 23 % de leur temps en moyenne sur les sites de e-commerce. A noter que cette catégorie comprend les sites d’achats et de ventes en ligne tels que Amazon, E-bay ou Aliexpress.

La catégorie en deuxième position, pas loin derrière avec 21 %, est celle des sites de news, tandis que les sites de recherches d’informations (Google, Wikipedia etc.) complètent le podium avec 15 %.

Cela peut être une surprise pour certains mais les sites pour adultes sont à la quatrième place avec 10 % devant les réseaux sociaux qui sont à hauteur de 9 %.

Les autres catégories sont : Streaming (6 %), Administration (5 %), Téléchargement (4 %), Messagerie (3 %), Jobs (3 %), Banque (1 %) et Pubs (1 %).

Un constat important qui peut être tiré de l’analyse de ces chiffres est la part croissante du e-commerce dans les habitudes des internautes mauriciens. Pour information, en 2016, nous passions 11 % de notre temps sur les sites de commerce en ligne contre 23 % aujourd’hui ! Cette tendance est suivie de près par les acteurs commerciaux avisés à Maurice car elle pourrait causer des bouleversements dans certains secteurs traditionnels qui tardent à adopter les nouvelles technologies de l’Internet.

Fait anecdotique, les services Internet Banking de nos banques ne sont pas très couramment utilisés puisqu’ils ne représentent que 1 % du temps passé par le mauricien moyen lorsqu’il est dans son browser, soit le même pourcentage de temps passé sur les sites de publicités.

 

Share this post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *